Des pieds qui pointent vers l’avant

Un programme de rééducation posturale pour aider les jeunes à bien marcher et à mieux bouger

Mini-goalball-tournoi-2017. Ludo tient le ballon dans sa main droite, ses pieds sont orientés vers l’extérieur..Ce programme de rééducation posturale est né d’une simple observation ; celle que plusieurs jeunes vivant avec une déficience visuelle se déplacent en ayant la pointe des pieds tournée vers l’extérieur.

Après une réflexion sérieuse sur le sujet, et à la lumière de recherches démontrant cette condition partout dans le monde, l’ASAQ lance en 2018 un projet pilote ayant pour but de corriger cette démarche chez un participant. En effet, bien qu’elle puisse donner l’impression d’une plus grande stabilité, cette manière de marcher peut entraîner à long terme divers problèmes de santé tout en nuisant à l’apprentissage de certaines habiletés physiques et à la pratique sportive.

À travers ce projet initial, nous avons réalisé l’importance d’offrir un programme pour les besoins physiques individuels de nos jeunes membres.

Les services offerts aux participants

Détail des mains d’un physio en train d’effectuer un massage au genou droit d’un patientLes enfants, adolescents et jeunes adultes inscrits reçoivent tous une évaluation fonctionnelle réalisée par une physiothérapeute. Par la suite, une kinésiologue remet à chacun cinq plans d’entrainement personnalisés et adaptés lors de cinq rencontres mensuelles. Les exercices choisis et décrits par cette spécialiste de l’activité physique sont à faire trois fois par semaine.

Pour les enfants de 5 à 7 ans, nous offrons un programme préparatoire ludique et en petit groupe.

Les rencontres ont actuellement lieu dans la région de Montréal.

Qui peut en bénéficier et quelles sont les conditions de participation?

Amélie, accompagnée de Gabrielle, intervenante sportive.

Des pieds qui pointent vers l’avant s’adresse aux personnes qui correspondent au profil suivant :

  • Être âgé entre 5 et 21 ans
  • Vivre avec une déficience visuelle (cécité ou vision partielle)
  • Marcher avec les pieds ouverts vers l’extérieur

En échange d’un engagement à faire les exercices du plan d’entraînement trois fois par semaine et à nous envoyer mensuellement la fiche de suivi remplie, nous offrirons gratuitement ce programme. Les participants n’auront qu’à demeurer ou devenir membres de l’ASAQ.

Nous vous invitons à télécharger et à lire l’article que nous avons publié dans la revue L’ÉCLAIREUR 2018-2019 de l’AQPEHV (en format Word), pour obtenir plus de détails sur les conséquences à long terme de cette démarche et les bienfaits potentiels du programme.Vous pouvez également consulter les publications de l’AQPEHV en cliquant ici.

Finalement, voici une recherche réalisée par Clarisse Tranchon sur le développement sensoriel et psychomoteur des personnes ayant avec une déficience visuelle http://helpinternet.free.fr/Memoire/

Pour toute information complémentaire sur ce programme, contactez Naomie Doirilus, animatrice-intervenante, par téléphone au (514) 252-3178 poste 3716 ou par courriel à [email protected].