Ludovic en train de faire un arrêt.

Mini-goalball

Le mini-goalball est le résultat d’un projet entrepris en 2017 par l’Association sportive des aveugles du Québec. Cette activité vise à enseigner le goalball à des enfants aveugles et malvoyants âgés de 8 à 12 ans.

5. Tournoi de mini-goalball Mars 2019 - Gabrielle et Ludovic vient de lancer le ballon.Le goalball est le premier sport d’équipe inventé pour les personnes aveugles. Au mini-goalball, les règles, telles que la grandeur du terrain et le format du ballon, ont été légèrement modifiées pour aider les jeunes dans leur apprentissage.

L’activité a lieu aux sessions d’automne et d’hiver seulement, puisque les températures estivales rendent la pratique moins agréable. Les sessions sont d’une durée de 10 semaines et se terminent par un tournoi amical.

Afin d’offrir des conditions propices à l’apprentissage des enfants vivant avec une déficience visuelle, des mesures sont prises pour faciliter leur développement. Les entraîneurs spécialisés reçoivent tous une formation d’intervention en déficience visuelle qui leur permet d’adapter leur méthode d’enseignement à la clientèle. Un intervenant sportif (kinésiologue) est aussi présent tout au long de la session avec les enfants, afin de les supporter dans leur apprentissage sportif.


Mini-goalball is the result of a new project which has been initiated in 2017 by the Quebec Blind Sports Association (ASAQ – Association sportive des aveugles du Québec).

Moment saisi pendant le lancer de Samuel des Laurentides.This activity aims to teach goalball to blind and visually impaired children from 8 to 12 years old. Goalball is actually the first team sport invented expressly for blind people. Some rules, such the length of the field of play and the size of the goalball, were modified  to help them.

The activity takes place in the fall and winter only, since the estival temperatures make the practice less enjoyable. The program last 10 weeks and end with a friendly tournament.

In order to provide suitable conditions to the learning of children living with a visual impairment, measures are taken to facilitate their development. Specialized coaches receive a specific training that allows them to adapt their teaching method. A sports worker (kinesiologist) is also present during the sessions with the children, in order to support them in their training.