Joueuse en train de faire un arrêt.

L’équipe de l’ASAQ est très fière de vous présenter le nouveau projet « L’inclusion à l’envers ».

À travers ce projet, nous visons une inclusion « inversée » en invitant les élèves voyants à découvrir et à essayer le goalball, le tennis sonore ou le cécifoot, selon s’ils sont de niveau primaire (troisième cycle) ou secondaire. Les élèves malvoyants auront la possibilité de faire partie d’une équipe au sein de leur propre école.

En outre, le projet L’inclusion à l’envers entend:

– Faire bouger les jeunes et contribuer au développement des habiletés physiques;
– Sensibiliser le milieu scolaire en démontrant que les jeunes malvoyants peuvent également faire du sport;
– Diversifier les sports à l’école;
– Favoriser la socialisation et stimuler l’esprit d’équipe.

Faites passer le mot : on vient animer les cours d’éducation physique des classes incluant au moins un jeune ayant une déficience visuelle !

Pour toute information sur ce projet, contactez Naomie Doirilus, animatrice-intervenante, par téléphone au 514-252-3178 poste 3716 ou par courriel au ndoirilus@sportsaveugles.qc.ca.

 

― 25 novembre 2017 ―