Équipe masculine de Goalball du Québec. De gauche à droite: Rakibul Karim, Josué Coudé, Simon Tremblay, Bruno Haché.

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Pour diffusion immédiate

Le Québec affronte un nouveau défi aux championnats canadiens senior de goalball. 

Montréal, le 17 avril 2018. – L’Association sportive des aveugles du Québec est fière de vous présenter les membres de l’équipe du Québec qui se rendront, du 26 au 28 avril, à Calgary pour participer aux championnats canadiens senior de Goalball.

Notre équipe québécoise sera composée de Josué Coudé et Simon Tremblay de Québec ainsi que de Bruno Haché et Rakibul Karim de Montréal. Ils seront encadrés par Nathalie Séguin, entraîneure en chef et Alexandra Piché St-Louis, assistante entraîneure. Isabelle Trottier, physiothérapeute de l’équipe sera également présente à cette compétition.

La participation de nos porte-couleurs à plusieurs tournois, depuis le début de la saison, leur aura permis de travailler certains aspects et de consolider leur jeu pour ce nouveau défi. « Les différents tournois faits en cours de saison nous ont rendus meilleurs. Nous sommes prêts pour le championnat canadien et nous entrons dans ce tournoi en confiance », explique Nathalie Séguin.

L’équipe de goalball du Québec bénéficie de l’appui financier du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (MEES).

À propos du Goalball

Le goalball est un sport spécifiquement conçu pour les personnes ayant une déficience visuelle. Joué en gymnase, l’objectif du jeu consiste à faire rouler ou rebondir un ballon qui contient une clochette, de manière à le faire pénétrer dans le but de l’équipe adverse alors que les joueurs adverses essaient de bloquer le ballon avec leur corps. Tous doivent porter un bandeau, pour égaliser les chances entre les joueurs aveugles et malvoyants. Le terrain de goalball est délimité par une bande de ruban adhésif avec une ficelle au centre pour créer une ligne tactile; de cette manière, les joueurs peuvent s’orienter sur le terrain.

C’est un sport unique pour le spectateur étant donné l’atmosphère silencieuse requise pour faciliter la concentration des athlètes.

-30- 

Surainy Jiménez | Chargée des communications
Association sportive des aveugles du Québec
communications@sportsaveugles.qc.ca

 

 

― 17 avril 2018 ―